Atelier – Naissance d’une lettre

par • 28 octobre 2019 • Actualité, Savoir-faire et excellenceCommentaires fermés sur Atelier – Naissance d’une lettre85

.

Une lettre, comme l’affirment certains typographes n’est pas simplement une construction géométrique, elle possède d’infimes subtilités dans sa construction et en tant que caractère destiné à être lu, elle est liée au mot, à la phrase, au texte tout entier et donc d’une certaine façon prend dès l’instant de la lecture, sens, mouvement et une forme de vie.
(Ref : Cassandre, graphiste affichiste, Adrian Frutiger, typographe et Nelly Gable, maitre d’Art, graveur de poinçons de Imprimerie Nationale)

.

Lors de cet atelier, se sont rencontrés plusieurs profils d’étudiants (de 1ère ou de 2ème année DNMADe numérique, attirés par l’idée d’apprendre à dessiner une lettre, de comprendre comment l’utiliser ou simplement ouverts et curieux face à l’annonce faites sur les tableaux d’affichage des classes qui les invitait à s’inscrire, pour découvrir comment faire naitre une lettre, questionnement légitime pour tout designer graphique.)

.

.

Réalisation d’un alphabet interactif par Audrey Vendran et Estelle Brun, 2ème année.

.

.

La première étape invitait à créer une lettre selon un principe créatif initié notamment par les travaux de photomontages du graphiste Roman Cieslewicz (1+1=3), soit par exemple, d’associer deux familles de caractères ensemble pour composer une nouvelle lettre tout à faire originale mais qui devait par ailleurs être harmonieuse et avoir du sens.

Il fallait en effet réussir à définir un ton, une orientation pour cette lettre et pour les suivantes afin d’imaginer, dans une seconde étape, la composition d’un mini alphabet cohérent.

La dernière étape visait à donner vie à ces lettres et leur imaginer un univers narratif et/ou interactif, parfois sonore.

.

.

La particularité de ce premier atelier a été la grande diversité des productions des étudiants. Le travail reste exploratoire et va encore progresser au fil des ateliers mais les intentions créatives sont déjà variées et riches.

Les objectifs ont été atteint pour l’ensemble des participants, dont le travail sur la notion d’unité et de cohérence, l’expérimentation autour d’un procédé créatif imposé, l’initiation à construction d’une lettre et bien-sur la cohésion d’équipe pour les travaux en binôme.

.

 

.

Sur ce lien et sur la photographie ci dessous, un aperçu de l’installation de Margot Georges et Emma Morice, DNMADe 1.

MMM sur Youtube
Site du Lycée Jean Monnet