Animation au Moulin du Got

par • 17 avril 2019 • Actualité, BTS DGMN, Video, Atelier, Pratique plastiqueCommentaires fermés sur Animation au Moulin du Got759

Une animation en papier(s) créée par 4 étudiantes de BTS DESIGN 1ère année exposée au Moulin du Got (87) depuis le 15 Mars 2019.

Le « Moulin du Got » anciennement dédié à la fabrication de papier se situe à St Léonard-de-Noblat dans la Haute Vienne (87), pas très loin de Limoges. Ce lieu magique abrite depuis 1997 une association homonyme dont le but est d’assurer la sauvegarde et la transmission des anciens métiers de la papeterie, de l’imprimerie et des arts graphiques.

Ainsi, elle organise des évènements cherchent à valoriser le papier comme matériau de création auxquels participent aussi bien des artistes que des étudiants en Design. Cette année l’exposition «Bestiaire » est, comme son titre l’indique, articulée autour du thème des animaux en général.

Notre précédente collaboration sur les contes nous a permis d’engager un partenariat avec ce lieu. Ainsi, les étudiants de BTS Design graphique 1ère année, ont été de nouveau conviés à travailler en Ateliers, sur une animation en papier(s), mais cette fois en s’inspirant des animaux fabuleux du bestiaire du Moyen-Age.

Le projet « le Griffon et la Cascade » a été sélectionné pour être projeté tout au long de la nouvelle exposition dont le vernissage a eu lieu le 15 Mars 2019.

Les créatrices de cette très poétique et merveilleuse animation sont au nombre de 4 : Svetlana Buchet, Isabelle Raja, Angèle Rosin et Maëlys Tabone. Nous félicitons pour cette opportunité.

Christel Schumacher, professeur d’Arts Appliqués en charge du cours d’Ateliers.

 

 

  • Pour en savoir plus sur le « Moulin du Got »:  www.moulindugot.com 
    LE MOULIN DU GOT, Le Pénitent,
    87400 St Léonard-de-Noblat

Pour en savoir plus sur le projet d’Ateliers:

Pour dans ce travail: Le Bestiaire Merveilleux», il était demandé aux les étudiants, en groupe, de choisir un « animal fabuleux » et de créer et réaliser une animation en papiers dont il serait le personnage principal, avec 2 approches techniques différentes: 

> artisanale / faite main: manipulation, mise en forme de papiers de diverses qualités pour la création des personnages, des décors, de l’animation… 

> technologique: le stop motion: construction de la narration image par image à partir de prises de vue photographiques des éléments en papier(s) puis montage sur un logiciel permettant de les animer, ici le plus souvent After Effects.

Une fois les groupes constitués, à partir de sources diverses, les étudiants ont proposé un animal fabuleux qui leur soit propre. Ensuite, ils ont réfléchi à une scène dans laquelle le mettre en situation. La réalisation d’un premier story-board a permis de mettre en place l’ébauche d’un premier découpage narratif.

Cette étape préalable terminée, il s’est agit d’expérimenter les qualités plastiques et techniques de différents papiers afin de créer des univers graphiques singuliers (personnage(s) et décor(s)) proposant des ambiances spécifiques à l’interprétation de l’animal et de l’histoire envisagés

Une fois l’univers graphique final en papier(s) choisi, un nouveau story-board a fixé la cinématique définitive. Le(s) personnage(s) et décor(s) ont alors été réalisés totalement en papier(s) et photographiés.

Pour simuler une animation, il faut souvent manipuler le papier très précautionneusement, prendre une photographie, le manipuler à nouveau, reprendre une photographie… A la toute fin, les photographies ont été montées, rythmées… pour construire l’animation.

MMM sur Youtube
Site du Lycée Jean Monnet